Posté dans la catégorie Cycle avec le tag vivre avec, vêtements cyclistes, GORE BIKE WEAR
Gore-Bike-Wear-Windstopper-Technology

Cet hiver, Tim Wiggins a essayé la marque Gore Bike Wear. En tant que cycliste d'endurance, il a testé en long, en large et en travers la gamme Oxygen de la marque de vêtements allemande avant de vous faire part de son avis.

Son précédent blog Test de Gore Bike Wear en hiver tournait autour de la gamme d'isolation de la marque quand les températures chutent (un peu). Celui-ci est centré sur les vêtements pour les conditions hivernales réellement froides et sur les tissus bien connus de la marque...

Ma liste d'équipement pour les grands froids

Avec des températures tombant enfin sous les 0 degrés, j'ai eu la chance de tester de véritables produits pour l'hiver de la gamme Oxygen de GORE, dont :

Technologie Softshell

Dans mon précédent blog, j'ai parlé de la technologie Windstopper très respectée de Gore, qui offre une épaisseur externe légère, très respirable et hautement protectrice. La variante Softshell est la réponse de Gore pour plus d'isolation : avec une épaisseur de polaire ajoutée au Windstopper, il s'agit d'un tissu d'hiver isolant et très protecteur.

La technologie Windstopper Softshell est présente sur toute la gamme Gore Bike Wear pour les températures très froides. Elle offre un niveau de respirabilité et de protection comme jamais vus auparavant sur des vestes et des accessoires. Elle est impressionnante. Que ce soit pour protéger vos jambes des éclaboussures et du vent avec le cuissard long à bretelles Gore Bike Wear Oxygen Windstopper Soft Shell, ou garder vos pieds et vos mains bien au chaud avec les couvre-chaussures de route Gore Bike Wear Windstopper Softshell ou les gants Gore Bike Wear Universal Gore-Tex Thermo, elle fonctionne !

Pour profiter au mieux du tissu Softshell, Gore a placé cette technologie de manière stratégique. Par exemple, sur le cuissard long à bretelles, le bas des jambes et les muscles des cuisses bénéficient réellement de plus d'isolation et de protection, tout comme l'empiècement des bretelles à coupe haute avec une fermeture zippée qui permet de garder votre ventre à l'aise. Et les zones autour des genoux restent flexibles.

Cette approche de Gore Bike Wear en termes de tissu offre une protection ciblée qui est exactement ce que vous voulez pour des activités de plein air.

Tout est dans le détail

Pédaler en hiver est une question de distance pour moi. C'est après plusieurs heures en selle qu'on peut s'apercevoir des plus petit détails sur les vêtements, ceux qui s'associent ensemble pour vous offrir un tout nouveau niveau de confort.

Gore Bike Wear a clairement fait attention aux détails de la gamme Oxygen pour l'hiver, avec des caractéristiques vraiment impressionnantes et des essais rigoureux. Le col, les adhérences et les fermetures zippées en sont les principaux exemples. Le col de la veste Gore Bike Wear Oxygen Windstopper Soft Shell est montant, doublé de polaire et ajusté pour vous offrir plus de protection sur les côtés et sur le devant, sans interférer avec l'arrière de votre casque. Les adhérences sur le bas de la veste sont très extensibles et caoutchoutées pour mieux vous protéger du froid et garder la chaleur corporelle à l'intérieur. Même la fermeture zippée de la veste a été soigneusement conçue avec un rabat pour protéger le tissu à la base de la veste et une tirette en cuir plus grande pour facilement l'utiliser avec des gants d'hiver épais. Tout est dans le détail !

Il ne fait aucun doute que cet équipement est chaud. Je n'aurais aucun soucis à le porter dans les hauteurs des Alpes, et donc encore moins dans le sud de l'Angleterre. Mais l'ensemble s'est avéré très polyvalent. La veste Oxygen possède des ouvertures zippées aux aisselles pour mieux laisser l'air circuler dans la veste quand vous commencez à avoir trop chaud. Malgré leur épaisse doublure en polaire, les couvre-chaussures de route Gore Bike Wear Windstopper Softshell ont gardé mes pieds au sec et sans transpiration, même quand le soleil pointait le bout de son nez, grâce à la grande respirabilité du tissu Softshell. Cet équipement est conçu pour les températures très froides, mais il convient également aux conditions hivernales générales.

La visibilité n'a pas non plus été laissée de côté. Cet équipement comprend des couleurs fluos, etdes bordures et des logos réfléchissants qui permettent de vous garder visible lors des grises journées d'hiver. Tous ces petits détails combinés ensemble vous offrent de grands avantages.

Veste Gore Bike Wear Oxygen

Veste Gore Bike Wear Oxygen

Veste Gore Bike Wear Oxygen

Confortable, km après km

Que ce soit quand j'ai pédalé contre les vents d'hiver ou sous de la grêle, ou pour aller au travail lors de matins gelés, cet équipement d'hiver m'a réellement protégé de la tête aux pieds.

Des mains et des pieds chauds qui gardent leur dextérité et restent secs. Des muscles isolés avec des articulations flexibles et une bonne température corporelle. Une assise confortable et amortie pour s'asseoir sans douleur. Enfin, une veste qui vous isole et vous protège des éléments tout en restant à l'aise et vous offrant des options quand les températures changent.

Les vêtements Gore-Tex et Gore sont depuis longtemps des produits leaders sur le marché en termes des technologies de tissu de la marque. Cet équipement pour l'hiver montre ce qu'il est possible d'atteindre en termes de protection, de confort et d'attention aux détails.

Pour continuer à pédaler, encore et toujours !

Voir la collection Oxygen de Gore Bike Wear ici

Gants Gore Bike Wear

Couvre-chaussures Gore Bike Wear Windstopper Softshell

Cuissard long à bretelles Oxygen Gore Bike Wear

Gore Bike Wear

Article rédigé par :

Portrait de tim
Tim Wiggins
Published on: 26 Avr 2016

Tim Wiggins is an avid cyclist, involved in all aspects of the sport. Whether it is mountain bike marathons, or 500km road rides... he loves life on two wheels. He is also a keen trail runner in the off-season!