Posted in Triathlon

Employé Wiggle, Ben Gray plonge à nouveau dans le monde riche en défis du triathlon pour 2015 et participera au 25ème Windsor Triathlon. Dans cette nouvelle série de blogs, Ben partagera sa préparation pour l’année à venir !  #goodstuff.

Ben GraySi l’on oublie ma brève participation en équipe au triathlon de Portsmouth (j’ai effectué deux des trois étapes), ça fait bien plus d’un an que je n’ai pas participé à un triathlon de compétition. La 25ème édition du Windsor Triathlon, un événement véritablement emblématique, semble une raison valable de retourner vers ce sport après plus d’un an et un peu d’activité par ci par là... Après une année de course cyclo-sportives (pas mon truc !), une course de 24 h en hors-piste, quelques événements de natation en eau libre et une course où j’étais déguisé en Père Noël, j’étais vraiment prêt à remonter en selle pour un triathlon et essayer de réitérer mon exploit : 3ème place à l’un des triathlons de Dorney !

Comme toujours avec moi, mon programme d’entraînement a mal commencé quand je me suis inscrit pour un marathon en avril, que je suis devenu accroc au squash au pire moment et que j’ai accidentellement cassé mon seul et unique vélo de route à vitesses. Mais je ne me suis pas laissé abattre : j’ai acheté (et même soudé) des garde-boues pour mon single speed fait maison et je suis parti sur les routes d’hiver. Pour le moment, il semble que ce sera mon vélo de compétition le jour J. J’ajouterai un cintre de contre-la-montre et j’attendrai de voir les têtes des cyclistes sur leurs vélos de CLM quand je les doublerai !

Entraînement cycliste ? OK !

Ben Gray's homemade bike       Fait maison par Ben ... #goodstuff

Maintenant en route vers Windsor, j’ai décidé de m’occuper de mes pieds. Spécialement avec un marathon à terminer avant le triathlon ! Une nouvelle paire de chaussures avec une tige en Gore-Tex pour les conditions humides et me voilà parti ! Je suis descendu dans les Cornouailles pour passer Noël avec mes parents : j’ai donc pu m’entraîner sur des collines et des routes calmes, le tout avec une vue imprenable ! J’ai même participé à ma toute première session parkrun à Lanhydrock. J’ai vraiment aimé courir en hiver. Profiter de l’extérieur offre une toute autre expérience. Et ça voulait également dire que je pouvais allumer la cheminée en rentrant pour sécher mes affaires !

Entraînement running ? OK !

Balck and white photo of Ben Gray's running shoes in front of a woodburner      Prenez soin de vos chaussures de running... #goodstuff

Après des roues qui roulent et des pieds qui courent, il ne me restait plus qu’à plonger ! Malheureusement, avant janvier, mon expérience la plus proche de la natation était une journée en kayak le jour de Noël avec ma famille, qui a d’ailleurs plutôt fait travailler le haut de mon corps que le reste… Pas sûr que ça soit suffisant ?

Une fois rentré chez moi, je ne pouvais plus repousser l’échéance. Avec un ami courageux, je suis allé nager sur la côte le jour de l’An pour (littéralement) me débarrasser du blues de l’hiver. L’épreuve de natation de Windsor se déroule dans la Tamise. Il était donc indispensable de nager en extérieur avec ma combinaison, et je continuerai de le faire aussi longtemps que possible pour éviter les piscines municipales remplies de monde ! C’était génial, comme toujours quand on nage en mer. Et c’était un bon entraînement pour observer et combattre les marées qui peuvent être assez fortes à Windsor !

Entraînement natation ? OK !

Black and white photo of the River Thames from Windsor       Êtes-vous assez courageux(se) pour nager en mer en hiver ?

Après avoir maintenant commencé mon entrainement pour les trois disciplines, j’ai hâte d’être sur la ligne de départ. Mes entraînements vont s’intensifier au cours des semaines prochaines, je vous tiendrai informés de ma progression !

Article rédigé par :

Ben Gray
Published on: 12 Mai 2015